Traduction Française des Recommandations Européennes pour la Sclérothérapie dans le traitement des Affections Veineuses Chroniques (2013)

Résumé

Objectif : La sclérothérapie a pour but la destruction des varices par injection intraveineuse d’un agent sclérosant sous une forme liquide ou sous la forme d'une mousse. Les veines traitées peuvent être intradermiques, sous-cutanées et/ou trans-aponévrotiques. Dans le cadre des malformations veineuses, les veines traitées peuvent être superficielles et profondes. L'objectif de ce guide est de fournir des recommandations fondées sur des preuves en matière de sclérothérapie liquide et de sclérothérapie sous forme de mousse.

Méthodes : Ce guide a été rédigé pour le compte des 23 sociétés de phlébologie européennes lors d’un congrès qui s’est tenu du 7 au 10 mai 2012 à Mayence.
Le congrès était organisé par la Société Allemande de Phlébologie.
Ces recommandations font le point sur l’état actuel des connaissances sur la base des publications médicales.

Classification CEAP

Pour normaliser les observations et les traitements des diverses manifestations de la maladie veineuse chronique, un système de classification complet (CEAP) a été développé. Cette classification est uniquement descriptive. Elle a pour ambition de permettre une comparaison homogène des populations de patients. Créée par un comité ad hoc international de l'American Venous Forum en 1994, elle a été promulguée à travers le monde et est maintenant acceptée comme norme de classification de la maladie veineuse chronique.

Les principes fondamentaux de la classification CEAP incluent une description de la classe clinique (C) basée sur des signes objectifs, l'étiologie (E), la répartition anatomique (A) des reflux et obstructions dans les veines superficielles, profondes et perforantes et la pathophysiologie (P) sous-jacente, qu'elle soit liée aux reflux ou aux obstructions (1).

Diagnostic des douleurs neuropathiques Localisées

 

Cet outil réalisé par l'EFIC avec le soutien des Laboratoires GRUNENTHAL facilitera votre pratique quotidienne:
  • Il se focalise principalement sur vos patients douloureux chroniques.
  • Il facilite le diagnostic de la douleur neuropathique.
  • Il permet de déterminer les caractéristiques typiques de la douleur neuropathique localisée comme sous-type de la douleur neuropathique.

 

Page 1 sur 2

Prochain congrès de la SFP : PARIS 7-8-9 DECEMBRE 2017

Congrès SFP décembre 2016 Bercy

VOIR LE PROGRAMME
S'INSCRIRE

HÔTEL PULLMAN PARIS CENTRE - BERCY
1 rue de Libourne
75012 PARIS
FRANCE