Sidebar

Menu espace médecins



Classification CEAP

Pour normaliser les observations et les traitements des diverses manifestations de la maladie veineuse chronique, un système de classification complet (CEAP) a été développé. Cette classification est uniquement descriptive. Elle a pour ambition de permettre une comparaison homogène des populations de patients. Créée par un comité ad hoc international de l'American Venous Forum en 1994, elle a été promulguée à travers le monde et est maintenant acceptée comme norme de classification de la maladie veineuse chronique.

Les principes fondamentaux de la classification CEAP incluent une description de la classe clinique (C) basée sur des signes objectifs, l'étiologie (E), la répartition anatomique (A) des reflux et obstructions dans les veines superficielles, profondes et perforantes et la pathophysiologie (P) sous-jacente, qu'elle soit liée aux reflux ou aux obstructions (1).

Sept catégories cliniques sont reconnues :

Classification CEAP

Classification clinique
C0 aucun signe visible ou palpable de maladie veineuse
C1 télangiectasies ou veines réticulaires
C2 veines variqueuses
C3 œdème
C4a Troubles trophiques : pigmentation ou eczéma
C4b Troubles trophiques : lipodermatosclérose ou atrophie blanche
C5 ulcère veineux cicatrisé
C6 ulcère veineux non cicatrisé

 

S = symptomatique, notamment douleurs, oppression, irritation de peau, lourdeur, crampes musculaires, et autres plaintes attribuables à une déficience veineuse

A = asymptomatique

Classification étiologique Classification anatomique Pathophysiologique
Ec: congénitale As: veines superficielles Pr: reflux
Ep: primaire Ap: veines perforantes Po: obstruction
Es: secondaire Ad: veines profondes Pr,o: reflux et obstruction
En: aucune cause veineuse identifiée An: aucun emplacement veineux identifié Pn: aucune pathophysiologie veineuse identifiable

 

Cette classification est conçue pour évoluer au fil du temps et a été soumise à sa première révision officielle par un panel international, sous l'égide de l'American Venous Forum en 2004(2). Le document révisé conserve les catégories CEAP de base, mais optimise les détails sous-jacents. En outre, pour encourager une plus large utilisation du support parmi les cliniciens, une version abrégée ou « CEAP de base » a été adoptée à titre d'alternative à la version complète de la CEAP.(3)

(1) Porter JM, Moneta GL. Reporting standards in venous disease: an update. International Consensus Committee on Chronic Venous Disease. J Vasc Surg 1995;21:635-45
(2) Eklof B, Rutherford RB, Bergan JJ, Carpentier PH, Glovicski P, Kistner RL, et al. Revision of the CEAP classification for chronic venous disorders: consensus statement. J Vasc Sur 2004;40:1248-52
(3) Meissner et al. Primary chronic venous disorders. J Vasc Surg 2007;46:54S-67S