Annuaires

Annuaire des Phlébologues membres de la SFP

Veuillez entrer le code postal de votre département :

5 chiffres pour une ville, 2 chiffres pour le département entier.

{source}
<form method= »GET » action= »http://www.sf-phlebologie.org/annuaire »>

<p><input type= »text » value= » » name= »cod_post » size= »5″ maxlenght= »5″ style= »border:solid 1px black; border-radius:5px; text-align:center; box-shadow:0 0 6px; » /></p>
<p><input type= »submit » value= »Envoyer » name= »B1″ style= »border:solid 1px black; border-radius:5px; box-shadow:0 0 6px; »>
<p>&nbsp;</p>
</form>
<?php

$db = JFactory::getDbo();
$query = $db->getQuery(true);
//On compte le nombre d’enregistrements
$query->select(‘COUNT(*)’);
$query->from($db->quoteName(‘#__membres_cotisants’));
// Reset the query using our newly populated query object.
$db->setQuery($query);
$count = $db->loadResult();

$Mondept =  » « ;
if (isset($_GET[‘cod_post’])){

$Mondept = $_GET[‘cod_post’];

}

 

//if (isset($_GET[‘cod_post’])){

//$Mondept = mosGetParam( $_GET, ‘cod_post’ );

//}

 

 

$query = $db->getQuery(true);

$query = « SELECT * FROM `#__membres_cotisants` WHERE `PAYS`= ‘FRANCE’ AND `COTISATION` = ‘2014’ AND `CODE_POSTAL` LIKE ‘ ». $Mondept . »%’ ORDER BY NOM, PRENOM »; //BON

$db->setQuery($query);

echo « Resultat pour le département :  » . $Mondept. »<br /><br />\n »;
$row = $db->loadRowList();
foreach ($row as $value) {
print_r(« Docteur <b> ».$value[4]. »</b> « .$value[5]. » « .$value[19]. » « .$value[20]. » « .$value[21]. », Téléphone : « .$value[23]. »<br /><br />\n »);
}

?>

{/source}

Réunions régionales

Réunion régionale Clermont-Ferrand

Réunion Régionale de la Société Française de Phlébologie

En partenariat avec l’Association Régionale de Médecine Vasculaire
Le Samedi 17 Septembre 2016
Hôtel Oceania – 82 bd, François Mitterrand
63000 Clermont-Ferrand
Organisateurs locaux : Dr Hélène Thiel et Dr Jean Marie Guedes

Modérateurs : Dr Claudine Hamel Desnos et Pr Michel d’Incan

8h30 : Café d’accueil des participants

9h00 -10h00 : L’ANÉVRYSME VEINEUX : suivi et complications d’une pathologie rare

09h00 – 09h05: Anévrysme jugulaire : enquête SFP – Dr Gerhard SCHAUMANN – Angéiologue Rouen.
09h05 – 09h20: Anévrysme veineux poplité : évolution suivi et prise en charge chirurgicale – Pr Carmine SESSA – chirurgien vasculaire – Clinique Mutualiste de Grenoble.
09h20 – 09h35 : Épidémiologie et évolution des anévrysmes veineux d’autre localisation – Pr Carmine SESSA.
09h35 – 09h50 : Anévrysme du tronc porte – Dr Bertrand Le Roy – chirurgie digestive – Nouvel Hôpital Estaing – CHU Clermont-Fd.
09h50 – 10h00 : Anévrysme de l’artère pulmonaire – Dr Lucie Cassagnes – radiologue – Hôpital Gabriel Montpied – CHU Clermont – Fd.
10h00 – 10h30 : Discussion – table ronde avec tous les intervenants.

10h30 – 11h00 : Pause-café

11h00 – 16h30: TROUBLES TROPHIQUES D’ORIGINE VEINEUSE

11h00 – 12h00 : Du mécanisme à la prise en charge par le dermatologue – Pr Catherine LOK – dermatologue CHU Amiens et groupe angio-dermatologie de la Société Française de Dermatologie .
12h00 – 12h20 : Intérêt de la sclérothérapie à la mousse dans l’ulcère variqueux : revue de la littérature, à propos d’un cas clinique – Dr Charles Tejedor – Angéiologue – Chamalière.

12h20 – 13h00 : L’expérience et la pratique de l’angéiologue – Drs Dominique Fougerousse, Jean- Marie Guedes, Jean- Michel Lecocq, angéiologues, Clermont-Fd.

13h00 – 14h30: Déjeuner-buffet

14h30 – 15h30 : Ateliers animés par les équipes soignantes – Nouvel Hôpital Estaing – CHU Clermont-Fd.

  • Atelier sur la pose d’un bandage multi couches – Mme Dopeux, infirmière service de dermatologie.
  • Atelier pansements – Quizz par Mmes Malleret et Tixier, infirmières expertes « plaies et cicatrisation ».

15h30 – 16h00 : La place du kinésithérapeute – Mr Leclercq – Kinésithérapeute – Centre de Rééducation fonctionnelle – Hôpital Emile Roux du Puy-en-Velay.
16h00 – 16h30 : Discussion – table ronde avec tous les intervenants et Clôture de la journée.

Répondre à l’enquête sur les Anévrismes Veineux

Télécharger le bulletin d’inscription

IMPRIMER LE PROGRAMME

 

Espace PatientsLes traitements des varices

Les médicaments des veines : Veinotoniques ou médicaments phlébotropes

Prise en charge des maladies veineuses superficielles

Les affections veineuses superficielles représentent une pathologie fréquente et complexe, dont tous les mécanismes de survenue et d’aggravation n’ont pas encore été parfaitement élucidés. Les veinotoniques ou phlébotropes font parties de l’arsenal pour lutter contre les symptômes.

Leur prise en charge comprend deux catégories :

1. Les mesures et traitements non opératoires

  • l’hygiène de vie pour laquelle l’activité physique représente une part importante (voir l’article sur l’hygiène de vie et varices),
  • la compression élastique (voir l’article sur les bas varices)
  • les veinotoniques et phlébotropes

2. Les traitements opératoires, visant à agir directement sur les varices :

L’hygiène de vie et les traitements non opératoires ont leur place à tous les stades de la maladie, avec pour objectif principal d’empêcher la survenue des symptômes veineux ou de les soulager lorsqu’ils sont présents.

Les veinotoniques (phlébotropes) peuvent ainsi être utilisés :

  • dès le stade précoce, soit de façon isolée, pour soulager lourdeurs, douleurs, crampes, sensations de gonflement…, soit en association avec la compression. L’hygiène de vie gardera bien entendu toute sa place.
  • au stade des varices, avec ou sans altération de la peau et des tissus, ils pourront être utilisés de façon adjuvante aux traitements opératoires des varices, si les symptômes sont présents ou persistent.
  • au stade d’ulcère veineux, par leur action anti-inflammatoire, ils pourraient accélérer la cicatrisation, associés aux traitements locaux, à la compression, et aux traitements opératoires le cas échéant.

Les veinotoniques et les phlébotropes ou veinotropes, sont nombreux à être commercialisés. Ils ne sont pas tous équivalents.

Les études réalisées montrent que les veinotoniques et phlébotropes ont deux actions différentes :

  • une action sur le tonus veineux (renforcement de la tonicité de la paroi de la veine), assurée par les veinotoniques
  • une action anti-inflammatoire qui semble être celle qui entraîne le plus d’effets bénéfiques, plus spécifique des phlébotropes. En effet, l’insuffisance des valves provoque une stase du sang veineux au niveau des chevilles et des jambes. Cette stase de sang pauvre en oxygène, augmente la perméabilité des capillaires vers les tissus et favorise l’œdème et l’apparition de phénomènes inflammatoires. Les phlébotropes s’opposeraient à cette inflammation et pourraient également agir contre l’œdème. Ils ont en général également une action sur le tonus veineux.

Certains produits sont d’origine synthétique, mais la plupart sont fabriqués à partir de plantes. Selon les cas et l’indication, ils sont utilisés en « cures » de quelques mois, parfois en continu. Ils peuvent aussi être conseillés de façon plus ponctuelle, comme par exemple pour un voyage long courrier et lors d’un séjour dans un pays chaud (compression élastique mal supportée).
Ils sont globalement bien tolérés, ont peu de contre-indications et peu d’interactions avec d’autres médicaments. Cependant, dans certains cas, des précautions d’emploi peuvent exister.

Certains phlébotropes ont fait l’objet d’études cliniques, mais d’autres traitements sont commercialisés sans avoir fait l’objet d’aucune étude.
Enfin, parmi les produits les plus efficaces, selon le type de symptômes présents, ils n’auront pas tous le même impact.

En résumé, même si les veinotoniques et phlébotropes ne sont pas remboursables et sont en vente libre, il s’agit de médicaments, pour lesquels un avis médical est préférable plutôt qu’une automédication.
En cas de symptômes durables, il est également souhaitable de prendre un avis spécialisé auprès d’un phlébologue/médecin vasculaire, afin de faire une évaluation précise de l’état veineux.

Références :

Ameli-santé 2015 : Traitement des varices des jambes

Uncategorised

Résumés Instructions aux auteurs

Lors de son Congrès National, la Société Française de Phlébologie organise une session dédiée aux Communications Libres.
Pour cette séance, nous serions heureux que tous ceux qui souhaitent s’exprimer sur un théme innovant, d’actualité, de controverse ou de mise à jour envoient par Email, afin qu’il soit soumis au Comité de Sélection, un résumé de leur communication impérativement avant la Deadline à l’adresse suivante : courrier@sfphlebologie.org

Lire la suite… « Résumés Instructions aux auteurs »

Espace Patients

Varices : précautions et règles hygiéno-diététiques

hygiene et jambes lourdes

Les conseils qui vous sont apportés ont pour objectif de limiter ou diminuer vos symptômes, mais ne font pas régresser les varices constituées : précautions et règles hygiéno-diététiques.

Ils visent en particulier à lutter contre l’hyperpression veineuse, souvent responsable de lourdeurs, sensations de jambes lourdes ou de gonflement des jambes, douleurs, accentuées le soir ou à la chaleur.

Cette hyperpression peut parfois provoquer un œdème veineux permanent ou apparaissant en fin de journée. Elle peut avoir un retentissement lymphatique, et on parle alors « d’insuffisance veinolymphatique ». Elle peut être favorisée par les positions statiques prolongées, debout ou assises. Certaines professions sont donc particulièrement exposées, surtout en présence d’une hérédité d’insuffisance veineuse.

Les règles hygiéno-diététiques

Mesures visant à améliorer le retour de la circulation veineuse :

Lit incliné pour les jambes lourdes
  1. de façon active, en faisant fonctionner la « pompe musculaire » du mollet : marche d’au moins 20 minutes par jour ; activité sportive régulière ; selon le type de profession, exercices en position assise, durant la journée, tels que mouvements de flexion-extension ou rotation des chevilles, pour mobiliser les mollets.
  2. de façon passive : la surélévation des pieds du lit est souvent conseillée, bien que son bénéfice réel ne soit pas démontré. Certains patients supportent mal cette position nocturne déclive, en particulier ceux souffrant d’impatiences ou de problèmes vertébraux.

L’exposition au soleil, ou à la chaleur de façon plus générale (bains chauds, sauna, etc..), a pour effet de dilater les veines ; il est déconseillé de favoriser ces situations ou de les répéter.

Nous conseillons d’éviter le port de chaussures à talons de plus de 5 cm (3 cm environ est une bonne hauteur de talon).

L’alimentation

Elle a peu d’effets directs sur les varices. Nous conseillons de boire de l’eau régulièrement, de manger équilibré avec un apport suffisant de fibres (fruits et légumes) pour éviter la constipation. Celle-ci favorise en effet les poussées hémorroïdaires, en augmentant la pression intra-abdominale lors des selles. Son influence sur les varices vulvaires ou sur les varices de jambes n’est, en revanche, pas démontrée (voir le plan national nutrition santé).

Les veinotoniques et la compression élastique

Veinotoniques et compression par bas élastiques sont également utilisés pour soulager les symptômes de l’insuffisance veineuse. La compression élastique, sous forme de chaussettes, de bas ou de collants doit être une compression médicale, adaptée à votre cas.

Conseils pour les longs voyages

Lors des longs trajets en avion ou en bus, il est conseillé de bien s’hydrater, de porter une compression élastique et d’effectuer des mouvements pour faciliter la circulation veineuse (comme décrits précédemment). Selon les cas, les veinotoniques sont parfois utilisés.

Si vous avez des symptômes veineux, ces conseils peuvent vous aider, mais un bilan, comportant un écho Doppler veineux, est nécessaire pour que votre phlébologue puisse évaluer votre maladie et ajuster au mieux sa prise en charge.

Références :

Ameli-santé 2015 : Comment préserver le capital veineux de vos jambes ?