Congrès SFP décembre 2014

Sclérothérapie, traitement thermique, chirurgie : spécificités dans le traitement de l’ulcère de jambe

L. ALLOUCHE

Clinique Pasteur Toulouse

Sclérothérapie, traitement thermique et chirurgie font partie des différentes modalités de traitement
opératoire qui ont pour but de supprimer le reflux et l’hyperpression veineuse à l’origine de répercussions
cutanées. L’objectif est d’obtenir une cicatrisation de l’ulcère et de réduire les récurrences. Mais y a-t ‘il
une technique qui présente une caractéristique exclusive et originale ?

Pour y répondre, on peut envisager ces techniques en tenant compte des objectifs, mais également en
tenant compte des caractéristiques liées au contexte de l’ulcère.
Tout d’abord, concernant la cicatrisation, il a été démontré que la chirurgie veineuse superficielle associée
à la compression n’améliore pas la cicatrisation, mais permet une diminution significative du taux de
récurrence (ESCHAR). En ce qui concerne les techniques alternatives à la chirurgie traditionnelle, il y a
de nombreux essais contrôlés randomisés montrant que la chirurgie moderne, l’ablation thermique par
laser et radiofréquence sont équivalentes à la chirurgie en terme efficacité et sécurité dans le traitement
des veines saphènes. Même si les études observationnelles laissent penser à une amélioration du temps
de cicatrisation et récupération, il n’existe pas d’effet démontré par des études randomisées dans de
domaine. Il en est de même pour l’échosclérose mousse.
Par ailleurs, en ce qui concerne les caractéristiques liées à l’ulcère, les éléments à prendre en compte
sont le risque d’infection, les difficultés de cicatrisation des incisions, et le caractère âgé des sujets à
traiter. Or, les techniques endoveineuses incluant radiofréquence, laser et sclérothérapie mousse ont
cette caractéristique de ne pas traumatiser la peau évitant ainsi les problèmes de cicatrisation, et de
pouvoir travailler à distance de la plaie. De plus l’étude de ces techniques mini invasives tend à montrer
la faisabilité et sécurité dans une population âgée. Ainsi, de par les modalités de réalisation et leur
caractère peu traumatique, les techniques endoveineuses présentent des avantages certains dans le
traitement de l’ulcère de jambe.
Mots clés : cicatrisation, traitements endoveineux

Allouche-Chirurgie-ESM-ablation-thermique-spécificité-dans-le-traitement-de-l-ulcère