Congrès SFP décembre 2014

Stratégie du traitement des ulcères de jambe

P. LÉGER

Clinique Pasteur – Toulouse France

La stratégie thérapeutique des ulcères de jambes et du pied peut être scindée en traitement étiologique
et traitement local. Actuellement, dans la prise en charge thérapeutique, il existe une hypertrophie du
traitement local par rapport au traitement étiologique qui est souvent négligé ou retardé.
Le traitement des ulcères de jambe et du pied découle souvent de la catégorie dans lesquelles ils ont
été classés après le bilan étiologique. Les traitements mis en place suivent alors

les recommandations.
En cas de l’ulcère veineux, la compression est associée au traitement de l’insuffisance veineuse ; pour
l’ulcère artériel, la revascularisation est le plus fréquemment réalisée. La prise en charge d’ulcère micro
circulatoire est caractérisée par une greffe cutanée précoce.
En pratique quotidienne, ces différentes étiologies sont souvent intriquées. Il est donc nécessaire de
mettre en place en même temps le traitement de ces différentes causes. Afin de ne pas omettre un
champ thérapeutique, nous proposons de résumer la prise en charge étiologique en se posant et en
répondant à 6 questions.

  1. Existe-t-il une participation artérielle ?
  2. Existe-t-il une hyperpression veineuse ?
  3. Existe-t-il un problème d’appui ?
  4. Existe-t-il un problème de nutrition ?
  5. Existe-t-il une infection ?
  6. Existe-t-il des facteurs associés : diabète, insuffisance cardiaque, médicament (chimiothérapie,corticothérapie, immunosuppresseurs.…).

Une fois qu’une cause a été retenue dans la survenue du trouble trophique, son traitement est mis
en place selon les recommandations. Par exemple : un patient peut être traité à la fois avec une
revascularisation, une compression veineuse adaptée à son statut artériel, une antibiothérapie et une
nutrition.
Le traitement local bien conduit est réajusté en fonction de l’évolution de la plaie et associé à ce
traitement étiologique
C’est cette prise en charge multifactorielle et locale qui permet une optimisation de la cicatrisation.

LEGER-Stratégie-du-traitement-des-ulcères-de-jambe